L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Areas quitte Elior Accès libre

Par  | 644 mots - 82 conseils
Areas

Areas ART Logo 2019

Le réseau de 1 900 restaurants et points de vente, générant 1,8 Md€ de revenus, réalise son spin-off d'Elior en s'adossant lors d'un LBO à l'ancien actionnaire du groupe coté, PAI Partners. Via son fonds PAI Europe VII, il met sur la table 1,542 Md€, soit un multiple d'Ebitda retraité de 7,86.

Areas prendra son indépendance avant l'été prochain. En effet, les activités de restauration de concession d'Elior font l'objet d'une offre ferme de la part de PAI Partners, ce dernier étant rentré en négociations exclusives le mois dernier. Les deux structures se connaissaient, étant donné que PAI Partners a été actionnaire d'Elior de 1997 à 2005. La transaction atteint un montant global de 1,542 M€, représentant un multiple d'Ebitda retraité de 7,86. En novembre dernier, le groupe coté français dirigé par Philippe Guillemot souhaitait séparer ces activités de restauration de concession de celles de restauration collective en étudiant toutes les options stratégiques. Un mandat a été confié conjointement à Morgan Stanley et BNP Paribas CIB. Des industriels tels que le suisse Gategroup - détenu par le chinois HNA - mais également des fonds d'investissement comme l'américainLonestars - qui avait racheté la division toiture d'Imerys en mai dernier (lire ci-dessous) - ont manifesté leur intérêt.

Troisième investissement de PAI Europe VII

Philippe Guillemot Elior Group

Philippe Guillemot, Elior Group

PAI Partners réalise, ici, le troisième investissement de son véhicule PAI Europe VII - closé à 5 Md€ en mars dernier (lire ci-dessous) - après l'éditeur de jeux de société et de cartes à collectionner Asmodee et le fabricant de produits de fermeture du bâtiment Stella (lire ci-dessous). Pour financer ce rachat, le fonds s'appuie sur un Term Loan B arrangé par Deutsche Bank, BNP Paribas, Crédit Agricole CIB, Morgan Stanley et Bank of America-Merrill Lynch. Le closing de la transaction devrait intervenir cet été à l'issue de la levée des conditions suspensives usuelles. Présidé par Oscar Vela et employant 23 000 salariés, Areas est le numéro trois mondial de la restauration de concession derrière le britannique FFP et l'italien Autogrill. Présent dans treize pays, en Europe, aux Etats-Unis, au Mexique et au Chili, la filiale d'Elior s'appuie sur un réseau de 1 900 restaurants et points de vente principalement dans des aéroports, gares et autoroutes mais également dans les parcs de loisirs et les centres commerciaux.

340 millions de clients chaque année

Fabrice Fouletier, PAI Partners

Fabrice Fouletier, PAI Partners

Grâce à 340 millions de clients chaque année, son chiffre d'affaires a atteint, l'an dernier, 1,542 Md€ en progression de 4,4 % pour un Ebitda retraité de 196 M€. Une fois le rachat closé, le cédant pourra accélérer le développement de son activité de restauration collective, racheter ses propres actions ou distribuer des dividendes. De plus, avec le produit de cession, le groupe coté fera évoluer son endettement à la baisse, passant de 3,6 fois son Ebitda à une fourchette comprise entre 1,5 et 2 fois. Avec l'arrivée de PAI Partners, Areas compte s'étendre géographiquement par le biais de croissance organique et externe. Le nouveau partenaire financier a, également, identifié les Etats-Unis comme territoire clé. « Notre volonté est de doubler les revenus réalisés par Areas aux Etats-Unis. Cela pourrait se faire soit par de la croissance organique soit par le biais d’acquisitions dans un contexte de marché fragmenté », précise Fabrice Fouletier, associé de PAI Partners. Le jour de l'annonce de l'opération, le cours d'Elior s'appréciait de 4,11 % à 12,93 € par action.

Lire aussi :

Stella sécurise un cinquième LBO (26/11/2018)

Asmodée apporte le jackpot à Eurazeo (23/07/2018)

Imerys se recentre (17/05/2018)

Carton plein pour PAI Europe VII (30/03/2018)

Voir aussi :

Les Spin off de sociétés cotées françaises auprès de fonds d’investissement depuis janvier 2018
Les Spin off de sociétés cotées françaises auprès de fonds d’investissement depuis janvier 2018

Les Spin off de sociétés cotées françaises auprès de fonds d’investissement depuis janvier 2018 - © CFNEWS

Voir la fiche de : AREAS

Voir la fiche de : PAI PARTNERS

Les intervenants de l'opération AREAS

Voir la fiche détaillée de l'opération