L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

La Boutique Officielle revêt un LBO bis

PAR  | 557 mots - 70 conseils
© La Boutique Officielle

© La Boutique Officielle

Le vendeur en ligne lyonnais de prêt-à-porter urbain aux 56 M€ de revenus voit entrer à son capital les fonds BIP Capital Partners, Arkéa Capital et BNP Paribas Développement, tandis que ses actionnaires existants, Azulis Capital, Time for Growth et Showcase réinvestissent.

Quatre ans après son premier LBO (lire ci-dessous), La Boutique Officielle fait grimper les convoitises. Au terme d'un process intermédié par Lincoln, ayant suscité l'intérêt notamment d'un industriel, le fonds luxembourgeois BIP Capital Partners prend une « part significative » au capital du spécialiste du e-commerce streetwear, pour en devenir le principal actionnaire. L'investisseur est accompagné sur ce tour par Arkéa Capital et BNP Paribas Développement, ainsi que des cadres de l'entreprise. Le holding de Jean-Charles Mathey et Albert Cohen (respectivement spécialistes des media et du monde du spectacle), Showcase - qui accompagnait l'entreprise depuis sa création - remet au pot, de même qu'Azulis Capital (ancien actionnaire principal) et Time For Growth, qui avaient investi environ 10 M€ chacun en 2016 (lire ci-dessous). « C'est une très belle société, dynamique et affichant un niveau de rentabilité très rare dans l’univers digital », souligne Estelle Fornallaz, associée de BIP Capital Partners et nouvelle présidente du comité de surveillance de La Boutique Officielle.

Environ 10 M€ d'Ebitda

Estelle Fornallaz Bip Capital Partners

Estelle Fornallaz, Bip Capital Partners

Et pour cause, l'entreprise génère aujourd'hui 56 M€ de revenus - contre 19 M€ en 2015 - et affiche une dizaine de M€ d'Ebitda. « Cette croissance est notamment imputable au boom du e-commerce et du streetwear, mais aussi à la capacité de La Boutique Officielle de tester en permanence la réaction du marché à de nouvelles offres », commente Henri de Bodinat, président du directoire de Time For Growth. Une dette apportée par le Crédit Lyonnais, le Crédit Agricole, la Caisse d'Épargne et Scor IP complète le montage. 

Une croissance attendue de 15 à 20 % par an

Henri de Bodinat,Time For Growth

Henri de Bodinat, Time For Growth

Créée en 2006 par Pascal Vivier et Julien Cohen (qui conserve la direction du groupe), La Boutique Officielle se présente comme le leader français de la vente en ligne de streetwear à destination des 15-25 ans. Ce pure player aux liens forts avec l'industrie musicale affiche aujourd’hui sur son site Internet plus de 300 marques françaises et internationales ainsi que deux marques propres à des clients majoritairement masculins issus de toute la France. L'entreprise a aujourd'hui complètement intégré son activité sur un plan marketing mais aussi logistique - à travers un entrepôt de 12 500 m² créé en mai à Chaponost, près de Lyon. La ville abrite également son siège social, où sont dorénavant réunis 83 salariés. L'arrivée des nouveaux investisseurs permettra notamment d’élargir le portefeuille de marques et de produits, mais aussi de développer des stratégies commerciales avec les marques partenaires et de renforcer la fidélisation des clients. Des build up sont également à l'étude avec des acquisitions envisagées sur certaines verticales ou portées vers des concurrents directs, encore peu nombreux en France. « L'objectif sera de maintenir une croissance de 15 à 20 % par an sur les cinq prochaines années », ambitionne Henri de Bodinat. L'entreprise s'inscrit en tout cas aujourd'hui dans un marché du prêt à porter masculin boosté par le digital, dont la part atteint 30% des ventes sur le trimestre s'achevant en juin 2020 (vs 12% en 2019). « La Boutique Officielle est justement positionnée sur ce segment, et connait une forte croissance qui n’a pas du tout fléchi pendant le confinement, bien au contraire », assure Estelle Fornallaz. 

Voir la fiche de : LA BOUTIQUE OFFICIELLE

Voir la fiche de : BIP CAPITAL PARTNERS

les intervenants de l'opération

Voir la fiche détaillée de l'opération