L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

League tables Due Dil Financière S1 2016 : Deloitte ; EY ; PWC; KPMG ; Grant Thornton... Accès libre

Par  | 752 mots

Au cours de ce semestre, 682 mandats ont été exercés par 114 cabinets lors de 556 opérations. Sept cabinets totalisent plus de 30 deals chacun. En volume le nombre de mandats est en hausse par rapport à l'an passé. Classements et analyses exclusifs réalisés grâce aux données des référentiels CFNEWS.

Tendance générale

A la différence des league table au cours du S1 pour les banquiers d'affaires, la tendance est à la hausse pour les conseils en due diligence financière, comme on peut l'observer sur le graphique ci-dessous. Le nombre de mandats exercés au 1er semestre 2016 est en augmentation de 11,1 % par rapport aux six premiers mois de 2015.

Sous l'angle des valorisations (voir tableau 1), on remarque une diminution de la proportion des mega-deals (valorisation >1000 M€) et des opérations de small cap (valorisation < 50 M€). A l'inverse, le midcap (Valorisation > 50 M€ et < 1000 M€) est à la hausse.

Tableau 1 : deals par fourchette de valorisation (en % du nombre de deals conseillés)

S1 2015

S1 2016

0-20

54,5%

48,6%

20-50

14,2%

11,1%

50-150

13,8%

19,8%

150-250

3,7%

3,9%

250-500

6,8%

8,1%

500-1000

1,9%

6,5%

>1000

5,1%

2,1%

Le marché

Si la répartition des mandats par type d'opération est semblable d'un semestre sur l'autre, on observe la forte baisse des opérations de bourse et la légère décrue du capital développement. A l'inverse, le M&A est en légère augmentation, le LBO est en légère hausse, grâce à de belles opérations comme Foncia et Ethypharm. Le capital risque, porté par les levées de fonds d'Enyo Pharma et de Misterfly , est en forte croissance.

Tableau 2 : répartition des deals par type (en volume)

S1 2015

% S1 2015

S1 2016

% S1 2016

% de variation

Bourse

21

3,4%

8

1,2%

-61,9%

Capital Développement

98

16,0%

93

13,6%

-5,1%

Capital Risque

37

6,0%

56

8,2%

51,4%

Création de Fonds (LPs)

1

0,2%

0,0%

-100,0%

Immobilier

6

1,0%

16

2,3%

150,0%

Infrastructure

2

0,3%

5

0,7%

100,0%

LBO

203

33,1%

248

36,4%

22,2%

M&A Corporate

242

39,4%

250

36,7%

-3,3%

Restructuration

4

0,7%

6

0,9%

50,0%

Total

614

635

11,1%

Le classement

Extrait du classement en volume d'après nos référentiels (le classement complet téléchargeable ci-dessous au format PDF).

Conseil en Due Dil Financière

S1 2015

S1 2016

DELOITTE

68

108

EY TS

96

92

PWC

72

88

KPMG

58

40

GRANT THORNTON

61

35

EIGHT ADVISORY

29

34

MAZARS

23

32

ACA NEXIA

21

27

EXELMANS

17

22

ADVANCE CAPITAL

9

17

2C FINANCE

5

16

ODERIS CONSULTING

12

11

ACCURACY

21

11

SAMOTHRACE

2

7

BM&A

8

6

Si les Big 4 dominent toujours le marché français des conseils en due diligence financière, on note néanmoins que pour le troisième semestre consécutif, le nombre de mandats qu'ils ont obtenus est inférieur à 50 % du total, malgré une légère hausse ce semestre (voir graphique ci-dessous).

Dans le détail, Deloitte prend la tête du classement avec 108 opérations conseillées. Parmi ses deals, figurent l'OPA sur Cegid, le LBO du groupe Glion Les Roches et l'acquisition de SMCP.

EY occupe la deuxième place avec 92 deals suivis dont le LBO des Magasins But, l'acquisition de Servair et les spin off d'AXA au Royaume Uni.

PwC complète le podium avec 88 mandats dont le LBO de Grand Frais, l'émission obligataire de Vallourec et l'acquisition de Morpho Détection.

Vient ensuite KPMG avec 40 transactions dont les LBO d'Ethypharm et de Novacap et l'acquisition des Laboratoires Anios.

Suivent Grant Thorton (35 opérations dont SVP, Logiters et RLD), Eight Advisory (34 mandats dont Carambar, Sandaya et SGD Pharma) et Mazars (32 deals dont Jumia, Orolia et WMF).

On note également la bonne tenue d'ACA Nexia et Exelmans avec respectivement 27 et 22 deals.

Télécharger le classement complet des acteurs des due diligence au S1 2016 (PDF)

Rappel méthodologique

Les opérations recensées dans ce classement général des due diligence financière comportent au moins un conseil acquéreur, cédant ou société/managers.

Tous les types d'opérations sont pris en compte (M&A, LBO, Bourse, Capital développement, Capital risque, Restructuration, Création de fonds). De plus nous comptabilisons uniquement les deals avec au moins un pied en France (acquéreur, vendeur, investisseur ou cible).

Comme toujours, il s'agit d'une league-table sur le nombre d'opérations conseillées effectivement annoncées et référencées dans nos colonnes et non sur les valorisations - vous trouverez ces dernières ou des fourchettes de valorisation ou de chiffre d'affaires dans notre référentiel des opérations (sur abonnement). Le classement inclut les opérations annoncées formellement par les parties mais qui ne sont parfois pas encore closées.

A noter qu'un deal qui nous serait déclaré comme "confidentiel" ne sera pas comptabilisé puisque non visible dans les deal-lists de chaque conseil, intégralement consultables dans notre référentiel