L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

[TECH] Ynsect à mi chemin du statut de licorne Accès libre

Le producteur francilien d’insectes pour l’alimentation animale finalise sa série C, qui dépasse les 165 M€, avec l'appui d'Astanor Ventures, actionnaire historique, et l'entrée d'UpFront Ventures, Supernova Invest, de FootPrint Coalition et d'Armat Group, qui apportent ensemble près de 60 M€. Le financement excède même les 315 M€ pour la construction de la nouvelle usine en Picardie, qui devrait être opérationnelle en 2022. Sa valorisation approche des 500 M€.
Par  | 856 mots - 12 conseils
© Ynsect

© Ynsect

Ynsect vient à nouveau de remplir sa panse de capital. Le producteur francilien d’insectes pour l’alimentation animale aura étalé la syndication de sa série C sur une longue durée, et en plusieurs tranches. De mémoire, les premières étapes lui avaient permis de dépasser les 110 M€ au début de l'année 2019 (lire ci-dessous). Ouverte à nouveau depuis l'automne 2019, la levée de fonds s'est consolidée avec une enveloppe de près de 60 M€ (soit 70 M$), pour franchir désormais la barre des 165 M€ levés en equity. Si le tour de table, toujours piloté par la banque Jefferies, s'est finalisé il y a seulement quelques semaines, notamment avec un petit volet de cash-out partiel pour certains early investors et les entrepreneurs, il a cependant connu des accélérations significatives en décembre ainsi qu'en juillet derniers.

Près de 500 M€ de valorisation

Julien Cristiani, Supernova Invest

Julien Cristiani, Supernova Invest

Des étapes clés, avec notamment un nouveau ticket d'environ 25 M$ (plus de 21 M€) d'Astanor Ventures, la structure d'Éric Archambeau qui est devenu ainsi le premier actionnaire financier devant l'un des nouveaux entrants, UpFront Ventures. Il s'agit d'un des premiers investissements en France pour ce VC américain, monté par le Français Yves Sisteron, avec un ticket pratiquement similaire. Ils devancent tous deux Bpifrance, pour rappel intervenu en février 2019 avec les véhicules Écotechnologies et Large Venture. Supernova Invest a injecté, pour son entrée au capital, entre 5 et 10 M€. L'un des spécialistes de la deeptech française confirme, avec cette arrivée, son intérêt grandissant pour les investissements late stage. « Le début de la levée de fonds en France n'a pas été évidente, explique Julien Cristiani, general partner au sein de Supernova Invest, qui connaît bien l'entreprise depuis plusieurs années. En effet, près d'une levée de fonds sur deux dans la deeptech ne contient aucun fonds français. » Par la suite, le lancement du chantier de la nouvelle usine à Amiens en mars, ainsi que la validation de nombreux devis pour celle-ci au début de l'été, ont également attisé l'intérêt d'autres investisseurs, comme FootPrint Coalition, créé par l'acteur américain Robert Downey Jr, et Armat Group, structure d'investissement luxembourgeoise co-fondée par Jean-Paul Gut et Edouard Ullmo. Happiness Capital, l'investisseur hongkongais, a également remis un ticket. Ensemble, ils valorisent Ynsect près de 500 M€

Plus de 315 M€ de financement

​Cependant, le projet d'ouverture d'une usine consomme énormément de ressources. Ynsect co-créé en 2011 par Antoine Hubert et pour rappel également soutenu depuis plusieurs années par Demeter ainsi que par le singapourien Visvires New Protein, l'industriel Finasucre et Picardie Investissement, Caisse d'Épargne Hauts-de-France Capital ou encore Crédit Agricole Brie Picardie Expansion, s'en est également remis à un financement par de l'emprunt. Plus de 130 M€ (soit 154 M$) apportés par la Caisse des Dépôts, et par un consortium de banques locales et régionales telles que Caisse d'Épargne Hauts-de-France, Crédit Agricole Brie Picardie, Arkéa, Crédit Mutuel, BNP Paribas, Crédit Agricole Franche-Comté et la Caisse d'Épargne Normandie. La société de 130 salariés avait également collecté précédemment près de 20 M€ de subventions. Elle cumule ainsi plus de 315 M€ de financement

100 000 tonnes de production d'ingrédients visées par an

Antoine Hubert

Antoine Hubert, Ynsect

Avec sa première usine de Dole, dans le Jura, qui salarie une cinquantaine de personnes, Ynsect a fait la démonstration de sa production d'insectes pour la fabrication de poudre protéinée, ainsi que d'huile comme base d'ingrédients entrant dans la composition de la nourriture animale. Son savoir-faire industriel allié à ses ambitions de production, soit près de 100 000 tonnes de production d'ingrédients chaque année, peuvent faire de lui « l'un des futurs leaders du secteur agro-alimentaire », poursuit Julien Cristiani. Il a par ailleurs déjà signé plusieurs contrats d'une valeur de 105 M$ avec des clients tels que le fabricant norvégien de nourriture animale Skretting, le vignoble Torres ou encore Compo Grou, l'un des leaders européens de la nutrition végétale. La future usine devrait être opérationnelle à la fin de l'année 2021 ou au début de l'année 2022.

Une nouvelle usine pourrait voir le jour à l'étranger

Julien Etaix, Upfront Ventures

Julien Etaix, Upfront Ventures

Avec une telle capacité, Ynsect vise évidemment le marché européen, mais également les marchés asiatique ainsi que nord-américain. Un terrain sur lequel la société française, qui pourrait engager entre 200 et 250 personnes après l'ouverture de l'usine d'Amiens, parmi lesquelles des ingénieurs de production, a commencé à prospecter dans plusieurs états pour installer et démarrer un nouveau chantier en 2022 ; un chantier qui pourrait alors être en partie financé par un nouveau tour de table. « Si les revenus issus de la première usine sont au rendez-vous, cela pourrait permettre à Ynsect d'avoir recours à plus de dette lors d'une nouvelle levée de fonds dans le cadre de la construction d'une nouvelle usine à l'étranger », conclut ainsi Julien Étaix, investment manager d'UpFront Ventures. 

Les plus importantes levées de fonds de capital innovation en France depuis janvier 2019

Les plus importantes levées de fonds de capital innovation en France depuis janvier 2019 - © CFNEWS.net

Voir la fiche de : YNSECT

Voir la fiche de : ASTANOR VENTURES (GOOD HARVEST VENTURES MANAGEMENT)

Voir la fiche de : UPFRONT VENTURES

Voir la fiche de : SUPERNOVA INVEST

Les intervenants de l'opération YNSECT

Voir la fiche détaillée de l'opération
BioTech, FinTech, MedTech... Suivez tous les deals et mouvements de la TECH sur les réseaux sociaux.