L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Amérique Latine : Engie, Europlasma, Pernod Ricard, A55... Accès libre

PAR  | 915 mots
Gazoduc Gasalp - Pilar (AL)

Gazoduc Gasalp - Pilar (AL)

Energie & Utilities : Engie/CDPQ - Petrobras (Brésil)

Le producteur d'énergies Engie (voir sa fiche et deal-list dans notre référentiel) avec la Caisse de dépôt et de placement du Québec (CDPQ), acquièrent les 10 % du capital restants dans la société Transportadora Associada de Gás (TAG) au Brésil auprès de l'énergéticien Petrobras. TAG est le plus grand propriétaire de réseau de transport de gaz naturel au Brésil. La valeur de cette opération s'élève à 1 milliard de réals brésiliens (160 M€) et permet au groupe français de devenir actionnaire à hauteur de 65 % (dont la moitié est détenue par Engie Brasil Energia) de TAG tandis que CDPQ détiendra les 35 % restants. Engie prévoit un impact dette nette d'environ 105 M€en lien avec cette transaction, et conservera la méthode de consolidation par mise en équivalence actuelle. Voir la fiche de l'opération.

Environnement & CleanTechs : Europlasma - Field Intelligence Energy (Amérique du Sud)

La société cotée spécialisée dans les énergies propres Europlasma (voir sa fiche et deal-list), générant 3,15 M€ de chiffre d’affaires en 2019, signe un partenariat avec la junior compagnie sud-américaine Field Intelligence Energy, acteur émergent de la production de pétrole vert. Ce partenariat prendra prochainement la forme d'une prise de participation à hauteur de 49 % dans une société commune, moyennant un investissement de 1,5 M$ (1,2 M€) étalé sur 18 mois. Field Intelligence Energy, dont l’équipe dirigeante se compose d’experts du domaine avec en moyenne, plus de 20 ans d’expérience dans la prospection, le forage et l’exploitation d’énergies fossiles, intervient dans l’identification de gisements fossiles et l’exploitation d’infrastructures pétrolifères en Amérique du Sud dans une dynamique écoresponsable. Le groupe tricolore étend ainsi sa position d'acteur pluridisciplinaire de la dépollution mondiale en partant à la conquête d'une nouvelle industrie majeure et d'un nouveau continent. L'ambition de ce partenariat est d'utiliser la torche à plasma sans exclusive pour détruire les effluents pollués et polluants inhérents à l'extraction d'hydrocarbures. La technologie plasma fournie par Europlasma apparaissant comme une solution prometteuse pour répondre aux enjeux environnementaux et économiques de ce secteur, l'objectif commun avec Field Intelligence Energy est de développer conjointement une torche plasma capable de neutraliser les éléments dangereux au plus près de leur site de production.

Agriculture & alimentaire : Pernod Ricard - Casa Cumbre (Mexique)

© Casa Lumbre

© Casa Lumbre

Le groupe de spiritueux Pernod Ricard (voir sa fiche et deal-list), fort de 9,1 Md€ de chiffre d’affaires en 2019 a créé fin mars une co-entreprise avec le groupe Casa Lumbre pour la production et la commercialisation d'un whisky mexicain. Casa Lumbre, actionnaire minoritaire, propose des spiritueux premium mexicains, produits à la ferme, procurant des expériences sensorielles tout à fait uniques. Le groupe attache une importance primordiale à la provenance, au développement durable et aux méthodes de production traditionnelles. Casa Lumbre est à l’origine des marques Ancho Reyes Liqueur, Montelobos Mezcal, Abasolo Whisky et Nixta Corn Liqueur. Le groupe tricolore, conseillé par le cabinet White & Case et qui a signé la semaine dernière un second partenariat avec Casa Lumbre dans le cadre de son investissement au capital de sa filiale Mezcal Ojo de Tigre (lire notre bulletin précédent), renforce ainsi sa présence sur le marché mexicain. Voir la fiche de l'opération JV Pernod Ricard - Casa Lumbre.

Internet & ecommerce, eservices : A55 - Santander Inno Ventures (Brésil)

La fintech brésilienne A55, opérant dans le financement des start-up en Amérique Latine à bouclé un tour de financement de 5 M$ (4,29 M€), en pleine pandémie du coronavirus au mois de juin, auprès de Santander Inno Ventures. Fondée en 2018 par le jeune entrepreneur français Hugo Mathecowitsch et basée a São Paulo, la start-up édite un logiciel qui permet d’évaluer les recettes futures des sociétés clientes afin de prêter des fonds de manière rapide, intégrée et technologique en utilisant les recettes à venir comme garanties. La stratégie de la fintech est de recueillir un maximum de données clients afin de prévoir leurs facturations. A55 compte 40 collaborateurs et espère consolider ses opérations au Mexique avant de passer à la Colombie et à l’Argentine, car à terme elle vise toute l’Amérique Latine.   

Corporate Finance : Latin America Growth Lending Fund (Amérique Latine)

Le groupe financier américain SVB Financial Group lève 30 M$ (25,7 M€) pour son nouveau fonds de capital risque et de dette auprès de Partners for Growth et d'IDB Invest, filiale de l’Inter-American Development Bank Group. Baptisé Latin America Growth Lending Fund, il vise à débloquer l'innovation en apportant des capitaux pour aider les entreprises émergentes et en croissance en Amérique Latine et dans les Caraïbes. Le fonds proposera un financement structuré à des entreprises de la région dans le cadre de leur stratégie de croissance dans les secteurs des logiciels, de la technologie, des sciences de la vie, de la santé et de la fintech, entre autres.

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Amérique Latine ? Écrivez-nous à : dalila.weygang@cfnews.net 

Retrouvez l'ensemble des chroniques CFNEWS (Amérique Latine, mais aussi Asie et Afrique) :