L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

[TECH] Swile suscite beaucoup d'appétit Accès libre

Par  | 638 mots - 10 conseils
© Swile

© Swile

La fintech montpelliéraine, émettrice de cartes-restaurants, qui a quadruplé le nombre d'entreprises clientes depuis l'année dernière, relève 70 M€, un peu plus d'un an après son dernier tour, avec le soutien de ses actionnaires historiques Index Ventures et Idinvest Partners. Bpifrance fait son entrée via le fonds Large Venture.

Loïc Soubeyrand, Swile

Loïc Soubeyrand, Swile

Une fois de plus, Index Ventures n'a pas voulu laisser de place à d'autres investisseurs internationaux au capital de Lunchr. Devenu Swile, l'émetteur de cartes-restaurants a suscité l'intérêt de plusieurs fonds anglo-saxons de growth, de par son volume d'affaires notamment, atteignant les 400 M€ au premier trimestre 2020, comme annoncé par le dirigeant de la jeune pousse montpelliéraine Loïc Soubeyrand. Aussi, le VC basé à Londres et à San Francisco, actionnaire historique, a choisi de préempter le tour de table ; une proposition rapidement acceptée par le fondateur et suivie par Idinvest Partners, présent au capital depuis 2018. Swile lève ainsi 70 M€, dont une large partie est apportée par le VC anglo-saxon, suivi aussi par Bpifrance, par le biais de son véhicule Large Venture (dont les tickets commencent à partir de 10 M€), qui fait son entrée au capital. « Il s'agit d'un partenaire fiable, qui a su se montrer réactif, se réjouit Loïc Soubeyrand au sujet de l'arrivée de la banque publique, ce dernier demeurant l'actionnaire de référence, sans être majoritaire. C'est aussi mettre toutes les chances de notre côté puisqu'il nous offrira son soutien sur des marchés régulés. » Par ailleurs, le tour de table de la fintech ne comporte pas de cash out.

Titres-mobilité, titres-cadeau...

Jonathan Userovici, Idinvest Partners

Jonathan Userovici, Idinvest Partners

Pour le moment, 100 % des revenus, restés confidentiels, sont générés par les titres restaurants, bénéficiant à 8 000 entreprises clientes, contre 2 000 début 2019, soit 210 000 utilisateurs. Swile, toujours basé sur un modèle freemium, prévoit cependant d'ajouter à sa carte, dès la fin d'année 2020, des titres-mobilité pour les déplacements professionnels, ainsi que des titres-cadeau, utilisables dans tous les magasins. « Dans la continuité de son développement, la société va ajouter de nouveaux services et fonctionnalités comme le ticket cadeau, permettant aux CFO et DRH de chaque entreprise cliente de ne contracter qu'avec une seule plateforme digitale », assure Jonathan Userovici, investment manager chez Idinvest Partners. Swile déploiera également à la rentrée son offre en ligne Engagement, comprenant notamment des outils de sondage, la possibilité de créer des cagnottes et une messagerie interne.

Une antenne au Brésil

Dans sa feuille de route, Swile n'oublie pas le développement à l'international. La PME occitane de 230 salariés compte en effet s'aventurer en Amérique du Sud, et notamment au Brésil, où elle dispose déjà d'une antenne depuis quelques semaines, dans laquelle elle installera une vingtaine de personnes. « Il s'agit d'un des plus gros marchés du secteur des titres-restaurants, précise Jonathan Userovici. Sodexo, Up ou encore Edenred, figurant parmi les plus gros et anciens acteur du domaine, s'y sont développés. Il est donc logique que Swile s'y installe. » Le lancement est également prévu pour le mois de septembre prochain.

L'IPO à Paris toujours en ligne de mire

Pour parvenir à tous ses objectifs, Swile, qui prévoit d'atteindre 1 Md€ de volume d'affaires en 2021, lance à la rentrée une campagne de recrutement d'une cinquantaine de collaborateurs. Avec une seconde prévue en 2021, il pourrait ainsi s'appuyer sur un effectif global de plus de 500 personnes. Tous ces desseins n'empêchent pas Loïc Soubeyrand ainsi que tous les actionnaires, de regarder au-delà de cette date, en gardant dans un coin de leur tête une entrée en bourse à Paris d'ici quelques années.

Lire aussi :

Lunchr déploie ses cartes (05/02/2019)

Les levées de capital innovation dans la restauration depuis janvier 2019

Les levées de capital innovation dans la restauration depuis janvier 2019 - © CFNEWS.net

Voir la fiche de : SWILE (EX LUNCHR)

Voir la fiche de : INDEX VENTURES

Voir la fiche de : IDINVEST PARTNERS

Voir la fiche de : BPIFRANCE INVESTISSEMENT

Les intervenants de l'opération SWILE (EX LUNCHR)

Voir la fiche détaillée de l'opération
BioTech, FinTech, MedTech... Suivez tous les deals et mouvements de la TECH sur les réseaux sociaux.