L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Avocats : 239 mouvements en 2016 Accès libre

Par  | 1781 mots

D'après les bases Mouvements de CFNEWS, 133 associés, dont 47 femmes, ont changé de structure l'an passé. Sur la période, huit nouveaux cabinets ont vu le jour tandis que les transferts d'équipes se sont multipliés.

Les mouvements sont repartis à la hausse en 2016. D'après les bases Mouvements de CFNEWS, sur les 492 changements de structure observés l'an passé, 239 ont concerné les avocats (229 hors immobilier & infrastructures). Ceux-ci ont, une fois de plus, alimenté l'essentiel des transferts, loin devant les fonds (131 recrutements hors immobilier), les banquiers d'affaires & les conseils en M&A (77 mouvements hors immobilier) et les autres conseils (45 changements de poste hors immobilier). Au total, 133 associés, dont 47 femmes, ont bougé en 2016.

Après un

Pierre Forget

Pierre Forget, Drai Forget Boche Dobelle

peu moins de quatre années passées à la tête des activités restructuring de Pinsent Masons France, Pierre Forget (photo ci-contre) a, par exemple, rejoint les rangs d'Advocacy 4, tandis que Frédéric Fuchs a quitté ceux du cabinet Fuchs Cohana Reboul & Associés pour créer le pôle concurrence d'AyacheSalama. De son côté, Bremond & Associés a recruté Christine Le Breton et Timothée Gagnepain, respectivement chez STCPartners et Fuchs Cohana Reboul & Associés, quand David de Pariente, qui avait co-fondé STCPartners, a rejoint le cabinet monégasque Gordon S. Blair (lire aussi le bilan a mi année ci-dessous). Thibaut Kazemi et Hervé Castelnau ont, pour leur part, quitté, l'un après l'autre, les équipes de Jones Day pour intégrer le département corporate de Latournerie Wolfrom Avocats.

Sur la période, Norton Rose a également étoffé son expertise fiscale et immobilière avec l'arrivée d'Antoine Colonna d'Istria en provenance de Freshfields tandis que Simon Associé a renforcé son équipe IP/IT avec le recrutement de Matthieu Bourgois chez KGA Avocats. Peu de temps après, il a également accueilli Amélie Pinçon et Catherine Tamburini-Bonnefoy, deux ex-Carakters, au sein de ses pratiques immobilier et contentieux. L'an passé, Anne-Sophie Noury a également quitté les équipes de Weil pour constituer le département restructuring de BDGS Associés, quand Vanina Paolaggi, qui avait co-fondé le bureau parisien d'Olswang en 2011, a intégré celles de Bichot & Associés pour lui permettre de se déployer en droit boursier. Emmanuelle Porte a, pour sa part, quitté Redlink pour rejoindre le groupe life sciences du département corporate de Bird & Bird. Depuis quelques mois, Diane de Moüy (photo ci-contre), ex-Orrick, évolue au sein de la pratique finance de Holman Fenwick Willan (HFW), tandis qu'Agnès Rossi et Nicolas Duboille, qui exerçaient respectivement chez KWM et Granrut, ont rejoint le département marchés de capitaux de Simmons & Simmons. En 2016, beaucoup d'autres cabinets se sont montrés actifs en matière de recrutements d'associés. À l'instar de Dechert, De Gaulle Fleurance & Associés, LL Berg, De Pardieu, ou encore Osborne Clarke (voir le tableau de tous les mouvements ci-dessous).

Création de huit nouveaux cabinets

Côté pratiques, le corporate, la fiscalité, le M&A et le financement restent très recherchés. Tout comme l'immobilier & les infrastructures, expertises sur lesquelles les bases Mouvements de CFNEWS ont comptabilisé dix recrutements en 2016 (voir l'article La ronde des avocats en immobilier sur le site CFNEWS IMMO). L'an passé, huit nouveaux cabinets ont également vu le jour. Emmanuel Vergnaud, Lucas d'Orgeval (de gauche à droite ci-contre), Stéphane Letranchant et Alexandre Tron ont ainsi quitté les rangs de Reed Smith pour constituer Volt Associés, qui se dédie au M&A et au capital-investissement. De leur côté, Jean-Pascal Amoros, Marie Isabelle Levesque et Manfred Noé, trois anciens avocats de Fidal, se sont associés pour lancer le cabinet Claris Avocats, spécialisé dans le management package, la rémunération des dirigeants et la structuration patrimoniale. Peu après, Antoine Fouter, qui exerçait déjà au sein de son propre cabinet depuis 2008, et Frédéric Gérard, ex- Fuchs Cohana Reboul & Associés, ont uni leurs forces au sein de Velvet Avocats, afin d'intervenir sur les acquisitions, les réorganisations et levées de fonds ainsi que sur les questions de management package, d'ISF ou de pacte Dutreil. Anciens de chez Scotto, Jérémie Jeausserand et Tristan Audouard, ont donné naissance à Jeausserand Audouard, cabinet spécialisé en fiscalité, notamment sur les opérations de LBO. Ensuite, Philippe Derouin a quitté les rangs de Skadden pour créer le cabinet fiscal éponyme.

Dédié au droit des affaires et au numérique, Avistem a, quant à lui, vu le jour en avril dernier de l'initiative de cinq associés : Dominique Stucki, Mathieu Siraga, Sandrine Hagenbach, ex-Virgile, Sylvie Jonas, ancienne de chez Jonas Avocats, et Isabelle Guitton, qui a passé quinze ans au total chez Shearman & Sterling et EY. De leur côté, Baï-Audrey Achidi, ex-Linklaters, et Laure Varachas (de gauche à droite ci-contre), ancienne de chez BDGS Associés, se sont associées pour offrir, au sein de BA│LV Avocats, une alternative aux grandes structures de cabinets d'avocats, plus accessible et proche de ses clients avec une implication personnelle des associés. Enfin, Coppelia Burgos et Héloïse Juin ont quitté Sekri Valentin Zerrouk pour créer le cabinet Cap Horn Avocats, lequel intervient en droit des sociétés et plus particulièrement en M&A et en private equity.

Cabinets créés en 2016

Multiplication des transferts d'équipes

Tout au long de l'année 2016, les transferts d'équipes se sont également multipliés. Ceux-ci ont notamment été alimentés par les nombreux départs enregistrés par King & Wood Mallesons, dont le bureau parisien vient de fermer. Olivier Vermeulen et son équipe ont ainsi rejoint la pratique financement de Paul Hastings tandis qu'Anne Quenedey et ses deux collaborateurs ont intégré le département fiscal de Baker & Mckenzie. Ancien managing partner de KWM, Christophe Digoy (photo ci-contre), et trois de ses associés, Jérôme Jouhanneaud, Maxence Bloch et Thomas Maitrejean, ont intégré les rangs de la firme américaine Goodwin pour ouvrir son bureau parisien. Sur la période, Kramer Levin a aussi renforcé ses pratiques dédiées à l’immobilier, au corporate et au fiscal en recrutant Pierre Appremont, Arnaud Guérin et leur équipe chez Gowling WLG - cabinet issu du rapprochement entre Wragge & Co et le canadien Gowlings. Orrick a procédé à un recrutement de taille chez son confrère Freshfields, avec l'arrivée de cinq nouveaux associés - Hervé Touraine, Emmanuel Ringeval, Patrick Tardivy, Olivier Bernard et Emmanuel Bénard - intervenant en finance, corporate et droit social, tandis que Dechert a complété son pôle droit de la concurrence en accueillant Mélanie Thill-Tayara, ex-Norton Rose Fulbright LLP, et son équipe.

CMS BFL Lyon s'est renforcé en concurrence avec l'arrivée d'Olivier Leroy et de ses trois collaboratrices en provenance de Fidal, quand Brunswick Société d'Avocats s'est doté d'un nouveau pôle dédié à la propriété intellectuelle et aux technologies de l'information en recrutant Nicolas Moreau et ses deux collaboratrices chez Promark. Et il ne s'en est pas contenté. Six mois plus tard, le cabinet a, en effet, accueilli huit nouveaux avocats, dont trois associés - Alban Van de Vyver, ex-Racine, Marie-Charlotte Diriart, ex-Hogan Lovells, Pascale Farey-Da Rin, ex-Nomos - en corporate, droit social et fiscalité. Bryan Cave a, pour sa part, renforcé ses compétences en corporate/M&A en recrutant Antoine Martin (photo ci-contre) et son équipe en provenance de chez Eversheds. Enfin, Axten Avocats a étoffé son offre contentieuse avec l'arrivée de Julie Degeneve, précédemment chez Fidal, et de ses deux collaborateurs.

Nombreux rapprochements

Sandra Esquiva-Hesse, Simmons & Simmons

Sandra Esquiva-Hesse, Simmons & Simmons

L'an passé, les rapprochements et les fusions de cabinets ont, eux aussi, été nombreux. Après celui du britannique Wragge Lawrence Graham & Co et de son homologue canadien Gowlings pour former Gowling WLG, plusieurs boutiques françaises ont suivi le mouvement. Lefèvre Pelletier & Associé a ainsi uni ses forces à celles de CGR Legal pour donner naissance à LPA CGR, l'un des principaux cabinets d'affaires tricolores à vocation internationale. De son côté, FTPA s'est adjoint les compétences en matière de restructurations et de procédures préventives et collectives du cabinet SEH Legal, lequel regroupait jusqu'ici trois collaborateurs et un juriste sous la houlette de Sandra Esquiva-Hesse (photo ci-contre). Enfin, KGA Avocats s'est renforcé en matière de M&A, private equity, restructuring et contentieux des affaires suite à son rapprochement de Tolomei Avocats, qui s'appuyait jusqu'alors sur cinq professionnels, dont deux associés fondateurs (Frédéric Boucly et Véronique Dutoit). À l'international, l'année a notamment été marquée par le rapprochement de CMS UK, Nabarro et Olswang, lesquels vont constituer - à compter de mai 2017 - le sixième plus grand cabinet britannique en termes de chiffre d’affaires.

Et en ce début d'année 2017?

Nathalie Duguay, Willkie Farr & Gallagher

Nathalie Duguay, Willkie Farr & Gallagher

Avec déjà un très beau démarrage, l'année 2017 promet elle aussi d'être riche en mouvements. Sur le seul mois de janvier, les bases Mouvements de CFNEWS recensent déjà 73 changements de poste, dont 55 chez les avocats. Sur les 36 mouvements d'associés enregistrés, figurent notamment l'arrivée de Nathalie Duguay (photo ci-contre) chez Willkie Farr & Gallagher comme responsable de la pratique formation de fonds d'investissement alternatifs et gestion d'actifs. Et ce, après seize années passées chez SJ-Berwin/KWM, dont les quatre dernières comme co-responsable de la pratique création de fonds du cabinet. Le mois dernier, Guillaume Kessler, qui avait, pour mémoire, participé à la création du bureau parisien d'Olswang dont il est devenu managing partner en novembre 2013, a, quant à lui, rejoint l'équipe M&A et private equity de Orrick Rambaud Martel.

Côté transferts d'équipes, Goodwin, Paul Hastings et Reed Smith ont continué à piocher chez KWM. En création de fonds, Goodwin a ainsi accueilli Arnaud David et ses quatre collaborateurs, tandis que Paul Hastings s'est doté d'une équipe immobilière de quatre professionnels, emmenée par Jean-Louis Martin. Enfin, Reed Smith, qui a recruté 50 avocats chez KWM au niveau européen, s'est étoffé de sept associés - Marc Lévy, Natasha Tardif, Raphaël Béra, Fanny Combourieu, Sylvie Vansteenkiste, Guilain Hippolyte et Pierre-Louis Périn -, un counsel et onze collaborateurs dans les départements droit de la concurrence, fiscalité et corporate/private equity de son bureau parisien. En ce début d'année 2017, les rapprochements/fusions de cabinets se poursuivent également. En témoignent notamment celui de Heenan Paris avec le britannique DWF ou encore celui de BloWin Avocats avec Fidal.

Voir le Tableau des Mouvements 2016 pour les avocats

Lire aussi : Avocats : 123 mouvements au premier semestre 2016 (20/7/2016).