L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Avocats d'affaires 2012 : Fidal ; Gide; Lamartine; Linklaters ; De Pardieu ; Joffe & Associés ; Paul Hastings, HPML... Accès libre

PAR  | 857 mots

Tendance générale

Dernier de nos classements annuels, les leagues tables avocats confirment la tendance observée pour les banquiers d'affaires et les conseils en due diligence financière. D'une part, un léger recul de l'activité en terme de volume avec 2456 mandats délivrés contre 2533 en 2011, soit -3 %. D'autre part des valorisations en très nette baisse avec notamment un effondrement des "méga deals" (voir tableau ci-dessous).

Fourchette de valorisation

2011

2012

0-20

56,3%

66,4%

20-50

11,1%

11,7%

50-150

14,1%

9,5%

150-250

4,1%

3,5%

250-500

5,0%

3,0%

500-1000

3,1%

3,2%

>1000

6,3%

2,5%

Contexte du marché

La répartition par type d'opération évolue peu d'une année sur l'autre, on remarque néanmoins une belle progression des LBO et du Capital risque et une légère baisse du M&A et du Capital développement.

Type d'opération

2011

%

2012

%

M&A Corporate

968

38,2%

928

37,8%

LBO

599

23,6%

631

25,7%

Capital Développement

411

16,2%

368

15,0%

Capital Risque

269

10,6%

334

13,6%

Bourse

173

6,8%

125

5,1%

Immobilier

84

3,3%

52

2,1%

Création de Fonds (LPs)

5

0,2%

8

0,3%

Restructuration

24

0,9%

10

0,4%

Total

2533

100,0%

2456

100,0%

Pour les secteurs d'activité, on observe la bonne tenue des deals techno, notamment les SSII et le e-commerce et une forte chute de l'immobilier et de la pharma.

Secteur d'activité

2011

%

2012

%

Logiciel et services informatiques

236

9,3%

267

10,9%

Internet & ecommerce, eservices

216

8,5%

266

10,8%

Produits & Services industriels

192

7,6%

229

9,3%

Média, Marketing/Communication et Télécom

188

7,4%

184

7,5%

Immobilier & construction, bâtiment

228

9,0%

157

6,4%

Agriculture & alimentaire

136

5,4%

152

6,2%

Services & Conseil aux entreprises

148

5,8%

134

5,5%

Automobile, aérospace, construction navale

94

3,7%

107

4,4%

Electronique & Informatique

85

3,4%

90

3,7%

Produits Pharmaceutiques & matériel médical

122

4,8%

86

3,5%

Transports & logistique

40

1,6%

84

3,4%

Distribution

75

3,0%

83

3,4%

Energie & Utilities

96

3,8%

80

3,3%

Santé, beauté et services associés

87

3,4%

80

3,3%

Tourisme, hôtellerie/restauration, loisirs

92

3,6%

80

3,3%

Services Financiers

85

3,4%

77

3,1%

Services & Biens de consommation

96

3,8%

76

3,1%

Textile, Mode, Luxe, Décoration

117

4,6%

73

3,0%

Matières premières & industries de base

91

3,6%

52

2,1%

Biotechnologies

44

1,7%

40

1,6%

Environnement & CleanTechs

37

1,5%

39

1,6%

Corporate Finance

28

1,1%

20

0,8%

Total

2533

100,0%

2456

100,0%

Pour info, les 10 plus gros deals conseillés en 2012

Société cible

Type d'opération

Acquéreur(s)

Date opération

Montant en M€

Secteur d'activité

INTERNATIONAL POWER

M&A Corporate

GDF SUEZ

17-avr.

9600

Energie & Utilities

NYSE EURONEXT

Bourse

INTERCONTINENTAL EXCHANGE (ICE)

21-déc.

6200

Services Financiers

ANA AEROPORTOS

M&A Corporate

VINCI

31-déc.

3800

Transports & logistique

VIVARTE

LBO

CHARTERHOUSE, SAGARD, CHEQUERS CAPITAL

1-août

2500

Textile, Mode, Luxe, Décoration

EADS

Bourse

KFW BANKENGRUPPE

6-déc.

2500

Automobile, aérospace, construction navale

SOLOCAL GROUP

Capital Développement

ACTIONNAIRES

29-nov.

2350

Services & Biens de consommation

ECMS

Bourse

FRANCE TELECOM (ORANGE)

12-avr.

1500

Média, Marketing/Communication et Télécom

AB VOLVO

Bourse

INVESTISSEURS INSTITUTIONNELS 'LP'S'

12-déc.

1480

Automobile, aérospace, construction navale

AXEL SPRINGER DIGITAL CLASSIFIEDS

M&A Corporate

AXEL SPRINGER, GENERAL ATLANTIC,

7-mars

1250

Internet & ecommerce, eservices

DIVISION GEOSCIENCES FUGRO

M&A Corporate

CGG VERITAS

22-oct.

1200

Immobilier & construction, bâtiment

Le classement 2012

Pour le palmarès 2012, Fidal prend la tête du classement avec 71 opérations conseillées (dont Alain Afflelou, Laboratoires Boiron et CBO Territoria). Gide Loyrette Nouel occupe la seconde place avec 61 mandats (Lacoste, Monoprix, Lactalis). Lamartine Conseil complète le podium avec 49 deals suivis (Eurofeu, Groupe Solware, Thermocompact). Vient ensuite Linklaters avec 48 interventions (International Power, Fugro et Solocal Group) suivi de De Pardieu Brocas Maffei avec 45 mandats (Gecina, Armatis et Advitam). On note également la bonne tenue de Joffe & Associés (44 opérations) et SJ Berwin (39 deals suivis) ainsi que de Paul Hastings et HPML, ex-aequo avec 36 interventions chacun. Au total 16 cabinets d'avocats ont conseillé plus de 25 opérations en 2012, contre 19 en 2011.

Retrouver ci-dessous le classement de ces 16 cabinets

2011

2012

FIDAL

65

71

GIDE LOYRETTE NOUEL

72

61

LAMARTINE CONSEIL

55

49

LINKLATERS

31

48

DE PARDIEU BROCAS MAFFEI

42

45

JOFFE & ASSOCIES

10

44

SJ BERWIN

49

39

HPML

44

36

PAUL HASTINGS

34

36

DLA PIPER

10

31

JONES DAY

44

31

ORRICK RAMBAUD MARTEL

35

29

MAYER BROWN

38

28

CMS BFL

38

27

PDGB AVOCATS

18

27

LATHAM & WATKINS

32

26

Téléchargez le classement complet des avocats en 2012 (PDF)

Téléchargez le classement du 4ème trimestre 2012 (PDF)

Retrouvez tous nos bilans et league tables

(*) les chiffres 2011 recompilés ici tiennent compte des mises à jour éventuelles faites en cours d'année 2012 depuis la publication de notre bilan "Avocats d'affaires 2011" et peuvent donc différer de ceux publiés l'an dernier - dans le sens d'une meilleure complétude.

Rappel méthodologique

Dans la continuité de la méthodologie en place depuis le début 2011, les opérations recensées dans ce classement général des avocats d'affaires comportent au moins un conseil ayant joué l'un des rôles suivants dans les deals recensés dans nos bases de données : Acquéreur Avocat d'Affaires - Structuration fiscal ; Cédant Avocat d'Affaires - Structuration fiscal ; Société Avocat d'Affaires et Managers Conseil juridique et ce pour les opérations ayant au moins un pied en France (acquéreur, vendeur ou investisseur). Ce bilan traite uniquement des interventions en corporate :ne sont donc pas comptabilisées les interventions en droit fiscal, droit social, financement/Dette, propriété intellectuelle, environnement, structuration de fonds et concurrence.

Comme précédemment, il s'agit d'un bilan sur le nombre d'opérations conseillées, avec au moins un pied en France, effectivement annoncées et référencées dans nos propres bases de données ( quel que soit le type d'opérations - M&A, capital-risque, capital développement, retournement, LBO, Bourse, Immobilier...) et non sur les valorisations. Il inclut toutes les opérations annoncées formellement par les parties. Néanmoins les deals cités dans ce tableau ne sont pas nécessairement closés.

A noter qu'un deal qui nous serait déclaré comme "confidentiel" ne sera pas comptabilisé puisque non consultable dans les deal-list de chaque conseil sur nos bases de données.